top of page

FESTIVAL GRAND PUBLIC
25 NOV. - 5 DÉC. 2021

LE PROGRAMME
EN UN COUP D’ŒIL

PALMARÈS 2021

Lors de la séance de clôture, dimanche 5 décembre 2021, le jury a décerné les nominations "Hérisson d’or", "Hérisson d’argent" et "Coup de cœur" parmi les films projetés. Les scolaires choisiront également leur "Coup de cœur jeune public" à la fin du festival scolaire.

Catégorie Nature

 

Hérisson d'or : "Félins, noir sur blanc" de Mathieu Le Lay (France)
Hér
isson d'argent : "My dragon river" de Dagmar Hilfert-Rüppell et Georg Rüppell (Allemagne)


Catégorie Environnement
 

Hérisson d'or : "Périmètre de Kamsé" d'Olivier Zuchuat (Suisse, France, Burkina-Faso)
Hérisson d'argent : "La métaphysique du berger" de Michaël Bernadat (France)

 

Catégorie Court métrage
 

"Sad Beauty" de Arjan Brentjes (Pays-Bas)


Prix Ushaia TV

 

"Une fois que tu sais" d'Emmanuel Cappellin (France)

Coup de cœur du Jury
 

"Des fraises pour le renard" de Thierry Robert (France)

Coup de cœur du jeune public

"Les nouveaux castors" de Vincent Chabloz (Suisse)

JURY 2021

thibaud-lacombe.jpg

Thibaut Lacombe

Il est de ces personnages qui aiment l’aventure, Thibaut fait partie de ceux qui vont bien au-delà. Il a fait de l’aventure son quotidien, de la nature son bureau, et des sports de montagne son mode d’expression. Thibaut est aussi à l’aise sur les skis qu’avec des piolets dans les mains ou des chaussons aux pieds et arpente les massifs d’Europe depuis bon nombre d’années, le sourire du bon camarade aux lèvres et son boitier autour du cou. Son expérience dans le métier de naturaliste, associé à une créativité discrète lui confère un réel talent de photographe. Il sait trouver l’instant, l’expression, le mouvement, qui font de ses images une véritable fenêtre sur nos aventures. Ces quelques qualités restent secondaires lorsqu’on a découvert son caractère, un savant mélange entre curiosité et humour raffiné.

Caroline Gauthier-7.jpg

Caroline Gauthier

Professeure dans l’enseignement supérieur, Caroline a publié diverses recherches sur les thèmes de la biodiversité, l’énergie et la préservation de l’environnement naturel. Passionnée de cinéma, elle participe et crée des activités liées au cinéma depuis de nombreuses années (organisation du Festival de films « J’aime l’entreprise », animation d’un ciné-club franco-coréen et du Festival « Les Films qui dérangent », rédaction de critiques de films, jury de festivals…).

Photo Gilles NAMUR.JPG

Gilles Namur

La préservation de notre écosystème, de la faune et de la flore et la préparation de nos territoires au changement climatique guident mon action depuis de nombreuses années. La sensibilisation, l'implication des citoyen-nes quel que soit leur âge est à mon sens crucial dans ce processus de transition et de changement de regard sur cette nature qui nous entoure et nous accueille. Ma fascination devant sa force d’évocation dans les grands films de cinéma (« Voyage au bout de l'enfer » de Michael Cimino ; « le Dernier des Mohicans » de Michael Mann ou encore « Et au milieu coule une rivière » de Robert Redford) et mon émerveillement devant les documentaires qui la font redécouvrir à l’être profondément urbain que je suis, m’ont conduit à accepter avec joie et honneur la proposition d’être membre du jury du Festival International de Grenoble, qui, depuis 35 ans, enchante les Grenobloises et les Grenoblois.

bottom of page