MINI SÉRIE : UNE ESPÈCE A PART //

DESCRIPTION

Une espèce à part. Un titre un brin provocateur qui propose de remettre gentiment l’Homme à sa place.
De l’infiniment grand à l’infiniment petit, cette série d’animation (10x3mn) explore de manière ambitieuse les mystères de l’univers, observe l’humanité à la loupe et propulse le spectateur dans un monde dont l’Homme n’a jamais été le centre.

LES AUTEURS

Franck Courchamp est un chercheur mondialement reconnu : Directeur de recherche de 1ère classe du CNRS, il est également membre de l’Académie des sciences d’Europe. Spécialiste de la biologie de la conservation ayant à son actif plus d’une centaine d’études publiées dans des revues scientifiques internationales, il a également une forte expérience dans la vulgarisation de son travail. Son style particulier, accessible et captivant, a fait le succès de son livre L’écologie pour les nuls en 2009. En 2015, il a participé à la création du film de 90 min Planète Corps pour ARTE, qui a reçu plusieurs prix internationaux. Pour son nouveau projet, il a opté pour le format de l’animation 3D, qui convient mieux au message particulier de celui-ci.

Clément Morin est un motion-designer et réalisateur expérimenté. Il compte à son palmarès la création de plusieurs courts métrages, dont la qualité artistique, le savoir-faire technique et la poésie sont reconnus internationalement. Clément utilise les techniques les plus en pointe de l’animation 3D pour créer des univers visuels ultra-réalistes capables de porter des messages profonds et subtils.

LES 10 EPISODES
Chap 1 : L'infime et l'infini

Diffusion festival : mardi 26 novembre

La taille de l’univers et le nombre de galaxies et d’étoiles qu’il contient semblent illimités. Bien plus en tout cas que la capacité du cerveau humain, qui peine à concevoir ces échelles incommensurables.

Chap 2 : Vie unique

Diffusion festival : mercredi 27 novembre 18h

Alors qu’il se croit unique, et probablement seul dans l’univers, l’Homme commence à réaliser qu’il existe des centaines de milliards de planètes propices à la vie, et que la probabilité qu’elle n’existe nulle part ailleurs que sur Terre est ridicule..

Chap 3 : Une seconde sur Terre

Diffusion festival : mercredi 27 novembre 20h

Même sur Terre, l’Homme n’est pas central. Dans l’histoire de la planète, sa présence correspond àun battement de paupière. Des millions d’espèces fascinantes l’y ont précédé, parfois pendant des durées bien plus longues..

Chap 4 : La feuille qui cache la forêt

Diffusion festival : jeudi 28 novembre 18h

Pendant le court règne de l’Homme, celui-ci ne reste qu’un locataire parmi des millions d’espèces. Sur le gigantesque arbre du vivant, son espèce ne représente qu’une simple feuille.

Chap 5 : Dominations

Diffusion festival : jeudi 28 novembre 20h

Dans cette multitude du vivant, l’Homme n’est probablement pas l’espèce dominante qu’il croit. De nombreuses autres espèces, des plus majestueuses aux plus minuscules, sont plus abondantes, plus massives, plus anciennes, plus adaptables, plus longévives ou plus puissantes.

Chap 6 : L’espèce faible

Diffusion festival : vendredi 29 novembre 18h

Aux jeux olympiques des compétences physiques, physiologiques et sensorielles, l’Homme perdrait systématiquement la compétition face aux autres espèces, avec ses capacités moins nombreuses et
moins performantes.

Chap 7 : Intelligences

Diffusion festival : vendredi 29 novembre 20h

Alors qu’il ne semble lui rester que son intelligence et sa capacité d’inventer pour se distinguer, on s’aperçoit que selon tous les critères de l’intelligence, il n’est pas la seule espèce, et que la plupart de ses inventions ont été copiées sur la nature.

Chap 8 : Dans la toile de la vie

Diffusion festival : samedi 30 novembre 18h

Quand bien même l’Homme serait l’espèce dominante, il reste qu’il dépend entièrement pour sa survie et son bien être des autres espèces, qui lui fournissent son air, son eau, sa nourriture, et tant d’autres choses indispensables.

Chap 9 : Jusqu’au fond de son être

Diffusion festival : samedi 30 novembre 20h

Mais l’Homme est-il seulement l’Homme qu’il croit être ? De ses organes à ses cellules et même à ses gènes, l’Homme est un être composite, abritant un patchwork d’espèces microscopiques, dont sa
santé – et sa nature même – dépendent.

Chap 10 : Héritage

Diffusion festival : samedi 7 décembre

Même s’il n’est pas l’être central qu’il croit, il reste que l’Homme se différencie des autres espèces. Des arts aux sciences, a accompli des choses extraordinaires, uniques. Il s’est aussi distingué par son impact planétaire sur son environnement, au point de menacer de nombreuses espèces, y compris la sienne.

A PROPOS DE
FRANCE NATURE ENVIRONNEMENT ISÈRE >

Parce que trop souvent l'environnement est menacé ou dégradé, FNE Isère agit avec vous pour une meilleure protection de la nature, toujours dans un objectif d'intérêt général. Notre fédération lutte contre toutes formes de pollutions, de dégradations des espaces et des espèces. Elle agit depuis 45 ans avec son réseau d'associations, d'adhérents et de bénévoles dans toute l'Isère. FNE Isère est membre de France Nature Environnement.

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Icône sociale YouTube

CONTACT >

FNE Isère
MNEI, 5 place Bir-Hakeim
38000 GRENOBLE

Tél : 04 76 42 64 08
Mail : isere@fne-aura.org

www.fne-aura.org/isere

© 2017 - FNE Isère