LES PRIX 2020 //

Catégorie Nature

Hérisson d’or : "France Terres sauvages : la forêt" de Thierry Robert (France)

300 € + 1 paire de jumelles 8x42

 

Hérisson d’argent : "Magical Iceland" de Jan Haft (Allemagne)
200 € + 1 livre des éditions Terre Vivante

Catégorie Environnement

Hérisson d’or : "La vie est dans le pré" d'Eric Guéret (France)
300 € + 1 sac à dos photographique

Hérisson d’argent : "Des insectes dans l'assiette" de Guilaine Bergeret et Rémi Rappe (France)
200 € + 1 livre des éditions Terre Vivante

Catégorie Court-métrage

Prix du Court-métrage : "Dar(k)win Project" de Loris Lamunière (France)
150 € + 1 livre des éditions Terre Vivante

Toutes Catégories

Coup de cœur du Jury : "Mbudha, la source des chimpanzés" de Caroline Thirion (France / Belgique)

150 € + 1 panier de produits locaux La Bonne Pioche + 1 livre des éditions Terre Vivante

Coup de cœur du jeune public (dévoilé en janvier 2021)

150 € + 1 panier de produits locaux La Bonne Pioche

 

LE JURY 2020 //

DSC_0059.JPG
Portrait_Rémi_Masson.JPG
Photo_présentation_Pauline.Aubry.jpg

Gaëlle Uzu

A scruter le ciel et les nuages pendant son enfance, Gaëlle Uzu s’est retrouvée géochimiste de l’atmosphère, et étudie le lien entre la pollution atmosphérique et la santé. Passionnée par ces particules que l’on ne voit pas mais que l’on respire à chaque seconde, elle aime vulgariser la science de la qualité de l’air. Lorsqu’elle n’est pas au laboratoire, elle vagabonde sur les flancs de la Chartreuse aux champignons, à repérer les orchidées ou tout simplement à s’émerveiller des paysages montagnards aux ciels changeants. Amoureuse de notre planète, l’environnement était pour elle une évidence : l’homme fait partie d’un tout, protéger la nature, c’est simplement permettre notre futur.

photo_portrait.jpg

Fabienne Cheze-Ceroni

Auvergnate d'origine, Fabienne a troqué ses volcans pour les Alpes en 2000.

Ingénieure territoriale au parcours professionnel varié, elle a conservé avec une ligne directrice : la conduite de projets partenariaux dans le domaine du tourisme, du développement local, de l’économie, de la recherche et de l’innovation et depuis 2017 dans l’environnement.

Recrutée au sein du service patrimoine naturel du Département de l'Isère depuis 3 ans pour jouer le rôle du "grand public", de "celle qui n’y connaît rien" au domaine naturaliste mais apporte un regard différent et bouscule parfois les pratiques et les habitudes.

.

Rémi Masson

Rémi Masson est né en Haute-Savoie, à Annecy, en 1983. Depuis plus d’une vingtaine d’années il explore les eaux douces de sa région natale pour en révéler par l’image les beautés cachées. Par choix, il plonge exclusivement en apnée. Ses images sont publiées dans des revues telles que GEO, BBC Wildlife Magazine, La Recherche, Der Spiegel, Le Figaro magazine, Science et Vie, Terre sauvage, La Salamandre...

Son travail a été récompensé par plus d’une vingtaine de prix dans des concours photos internationaux.

Il est l’auteur des livres « Eaux douces des Alpes » (Biotope éditions, 2013) et « L’homme silure » (2020).

Il a participé également, en tant que cadreur et/ou intervenant, à la réalisation de différents documentaires TV.

https://www.remimasson.com

Pauline Aubry

Au cours de son Master en études cinématographiques, Pauline travaille auprès de différents festivals de cinéma et multiplie tournages et captations filmiques. Elle développe aujourd'hui de nouveaux projets artistiques axés autour du cinéma et de la littérature. 

Depuis toujours passionnée par la nature - ses mystères, sa poésie et sa beauté - c'est à travers elle qu'elle puise une grande partie de son inspiration.

Christophe ChauvinR1.jpg

Christophe Chauvin

Forestier de vocation et de formation, Christophe a eu une double carrière, en gestion à l'ONF puis en recherche appliquée à Cemagref/Irstea sur la gestion intégrée des forêts. Il conçoit le métier de forestier comme un dialogue entre la nature et l'homme, qui se façonne ainsi un milieu vivable, durable et agréable. Aujourd'hui retraité, il garde de nombreux liens avec les mondes naturaliste et forestier, comme référent forêt pour FNE AURA, président de l'association GRENE affiliée à FNE pour le Grésivaudan, comme du REFORA.

119903148_353954399136931_13356548910945

Astrid Palmarini

Actuellement en 2ème année de Programme Ecole à Grenoble Ecole de Management, Astrid commence à travailler dans l’industrie du spectacle vivant en s’engageant dans une compagnie de théâtre. Arrivée en école de commerce, après deux années de classe préparatoire à Paris, elle décide de rejoindre le Bureau des Arts et de s’impliquer notamment dans la partie cinéma de cette association, car elle est depuis toujours passionnée par cette thématique. C’est ainsi qu'elle commence à rédiger des critiques de film de manière mensuelle. Désireuse d’en apprendre plus sur un milieu dans lequel elle souhaiterait travailler, elle devient ambassadrice du cinéma Le Club à Grenoble.

FESTIVAL DU FILM NATURE & ENVIRONNEMENT - FIFNE

LOGO_fne_isere.png